Il emprunte 500 000€, sans aucune intention de les rembourser

Un jeune Espagnol a réussi à emprunter sans difficulté près de 500 000€ à des banques et des sociétés de crédit, sans aucune intention de les rembourser. D’ailleurs, il a déjà tout dépensé.


Enric Durán, un militant anticapitaliste a décidé de jouer au Robin des Bois des temps modernes, en montrant les failles d’un système qu’il juge absurde. Pour se faire, il a emprunté 492 000 € à 39 organismes de crédit différents. Cet argent a ensuite été donné à des causes anticapitalistes et au journal Crisi, qui décrit la marche à suivre pour emprunter à tout-va, et encourage la population à le faire pour démontrer les failles du système.

Mais quel est son secret ?  Un gros travail d’investigation a été mené par Enric Durán pour connaître les rouages du système et en déterminer les failles. Selon lui, il obtenait environ un prêt sur trois au début, avant d’en arriver à 9 sur 10 au sommet de son art. Une des failles exploitées est le fait que la Banque d’Espagne communique les informations sur les prêts aux autres banques uniquement si le prêt est supérieur à 6000€. Il a donc cumulé les emprunts de 6000€,  et ne dépassait jamais les 50 000€ au total sur son compte pour ne pas attirer l’attention. Cet argent était toujours immédiatement investi ailleurs.

Enric Durán risque actuellement un minimum de 8 ans de prison, et est actuellement introuvable pour les autorités. Certains médias arrivent cependant à avoir un entretien avec lui pour qu’il puisse explique son geste. Alors, anarchiste fou dangereux bon à enfermer ? Militant courageux qui essaye de montrer une autre voie ? Hippie idéaliste et naïf qui joue avec l’argent des autres ? Qu’en pensez-vous ?

Vous avez aimé ?


Vous pouvez laisser un commentaire

Laissez un commentaire