Daft Punk leur dernier album

Chez Weepix, on est ultra fan de Daft Punk ! Et avec la sortie prochaine de leur dernier album Random Access Memories, on ne tient plus en place. C’est pourquoi on s’est dit : “Et pourquoi qu’on écrirait pas un article sur eux ?!”. Et bien soyons fous, nous l’écrivons ! Et vous savez quoi ? Nous allons même vous montrer ce qui se cache sous leurs célèbres casques… Intrigué ? C’est par ici la suite.

Une campagne bien maitrisée

Quasiment tout le monde a maintenant entendu le nouveau single Get Lucky. Si ce n’est pas le cas, le voici :

On en dévoile pas trop pour piquer la curiosité du badaud et exciter le fan, on livre un premier teaser, puis un deuxième, quelques interviews et couvertures de magazine. Pour un groupe qui se veut discret et en-dehors du système, les DJ robotisés font beaucoup parler d’eux ! Voici une petite liste, non exhaustive, de leurs diverses apparitions glanées sur le net depuis 1 mois :

  • 3 mars : un premier teaser de 15 secondes de Get lucky, dans le show américain Saturday Night Live. Il passe dès le lendemain dans le Grand Journal sur Canal+.
  • 12 avril : un deuxième teaser de 1 minute au Coachella Festival en Californie, il repasse en meilleure qualité le lendemain au Saturday Night Live
  • 13 avril : ils dévoilent des photos où l’on peut admirer leurs costumes désignés par Hedi Slimane le directeur artistique d’Yves Saint Laurent
  • 18 avril : Une promo en live de Pharrel Williams lors d’un événement marketing pour HTC
  • 19 avril : le single Get lucky est disponile sur Applestore

Sans compter les divers interviews dans le Rolling Stone magazine, le nouvel obs, sur NRJ, et j’en passe. Et encore ! Là on ne fait qu’énumérer les annonces officielles ! A chaque nouveau teaser, des dizaines de parodies ou de fakes sont sortis, alimentant toujours le buzz. Fun radio était d’ailleurs tombé dans le panneau (volontairement ?) en passant en exclusivité mondiale le 15 avril Get lucky, qui n’était autre qu’un fake très réussi.

Un succès commercial assuré

Le single est passé en tête des ventes en trois jours seulement en France, puis numéro 1 en Angleterre, en Espagne et en Australie, et probablement ailleurs d’ici peu de temps. Le disque quant à lui est numéro 1 des ventes, en pré-vente ! Autant dire que le succès commercial est incontestable, attention vous allez manger du Get Lucky tout l’été les amis.
Il reste cependant cette question cruciale que se posent les fans, après tant de bruit, est-ce que le nouvel album sera à la hauteur ? Nous, on a envie d’être optimistes, alors on va dire que ça sera certainement une bonne surprise. On espère juste ne pas être dégouté à vie de Get lucky à force de l’entendre partout !

Mais qui se cache sous le casque des Daft Punk ?

Qui se cache sous ces casques de robots ? Et bien il s’agit tout simplement de deux Versaillais qui avaient envie de faire de la musique dès leur 15 ans. Leur premier groupe n’ayant pas été un franc succès, les deux futures stars internationales décident de créer un nouveau projet plus porté sur la musique electro qu’ils nomment Daft Punk. Le succès ne tarde pas à venir. C’est là que Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo, des faux noms bien entendu, commencent à réfléchir à ces fameux casques de robot. D’une part pour protéger leur identité et ne pas être victimes du star system, mais aussi pour rajouter un background à leur univers musical. Une vidéo sera plus parlante :

Les Daft Punk n’ont jamais voulu se sentir bridé par des producteurs de disque, ils ont toujours voulu faire ce qu’ils voulaient. Est-ce encore le cas actuellement, 20 ans plus tard ?

L’avis du geek

Un dernier mot sur le nom de l’album Random Access Memories. Ils ont l’idée absolument incroyable de faire «un parallèle entre le cerveau et les disques durs, les ordinateurs et l’humain» pour reprendre leurs mots. Du jamais vu ! Enfin jamais vu en dehors des références nombreuses qu’on voit depuis une vingtaine d’années, mais on salue l’idée. D’autant plus que la RAM n’a aucun rapport avec la mémoire du disque dur, il s’agit de la mémoire vive. Enfin bon un détail, mais que voulez-vous, les geeks sont tatillons. C’est la seule critique que je peux donner pour l’instant, ce nom qui sonne un peu : «Bon… Comment on va l’appeler cet album… T’as une idée ? Random Access Memories ? Ouais allez, ça fait ordinateur.».
L’album sortira le 20 mai, il ne reste plus qu’à patienter, one more time !

Vous avez aimé ?


Vous pouvez laisser un commentaire

Laissez un commentaire