Application en html5, est-ce la solution ?

Les smartphones et les tablettes, des support qui se sont désormais largement répendus, seront de plus en plus utilisés par les internautes. Ils deviennent donc incontournables pour les agences web. Actuellement plusieurs choix se proposent aux agences web pour répondre à ce nouveau “format” du web : les applications mobiles ou le site optimisé pour mobile.

Développer un site web en html5

Même si on parle d’« application html5 » ou encore « web app », il n’en est rien, littéralement du moins. La solution est d’exploiter les nouvelles possibilités qu’apporte le html5, avec une pincée de javascript/jquery et de css3, en créant un site web conçu expressément pour un smartphone. Le tout aux allures d’application mobile, sur votre navigateur.

Les avantages :

  • un gain de temps de développement considérable

  • pas besoin de développer une application par système d’exploitation, et appréhender les technologies correspondantes

  • on utilise des connaissances et ressources déjà maitrisées

Les inconvénients :

  • html5 est, et sera encore quelques années au moins, plus limité qu’une application développée pour un système d’exploitation bien précis

  • il faut bien se renseigner sur les limites et compatibilités des api et bibliothèques html5, qui pourra dépendre aussi du navigateur

Développer une application mobile

On peut également développer une application mobile pour un os (système d’exploitation) bien précis, tels que Android, ios ou windows phone.

Les avantages :

  • l’utilisation du système d’exploitation du téléphone permet d’accéder quasiment à toutes les fonctionnalités, même (et surtout !) matérielles

  • les limitations des navigateurs ne sont plus de mise

  • une assurance de pouvoir toujours utiliser au plus vite les nouveautés inventées pour les téléphones et tablettes

Les inconvénients :

  • il faut apprendre à utiliser les différents langages et framework selon l’os

  • il faut développer l’application pour chaque os

  • la durée de développement est donc bien plus élevée

Développer une application hybride

Dorénavant, il existe des environnements de développement, pour tous les os, qui peuvent interpréter le html5/javascript. Cette avancée permet de développer ce qu’on appelle des applications hybrides qui vont être développées en partie en html5, et en partie dans un langage pouvant être interprété par l’os.

Les avantages :

  • on peut développer une partie (ou quasiment toute l’application) en html5, et porter ces développements sur chaque application dédié à un système d’exploitation : un gain de temps de développement

  • on utilise des connaissances et ressources déjà maitrisées pour la partie html5

  • les limitations des navigateurs ne sont plus de mise

  • une assurance de pouvoir toujours utiliser au plus vite les nouveautés inventées des téléphones et tablettes si le html5 (ou le navigateur utilisé) ne suffit pas

Les inconvénients :

  • il faut toujours, pour une portabilité maximale, se former sur les différents os

Pour conclure :

Selon le type de projet, vos moyens (humains et matériels), les moyens de votre client, il peut être intéressant de choisir l’une ou l’autre de ces solutions. Pour ma part, je trouve que la solution hybride semble répondre à un maximum de projets, permettant un développement plus rapide sans limitations dues au html5, rendant ainsi l’application plus souple pour l’avenir. Un projet plus modeste pourra être développé entièrement en html5, quitte à le porter par la suite en application hybride, mais il faudra bien penser à son architecture dès le début. Dans quelques années peut-être l’html5 suffira à répondre à lui seul aux plus grands besoins, wait and see.

Vous pouvez laisser un commentaire

Laissez un commentaire